Phoam

Phoam, c’est la réticence et le déchaînement, l’accumulation et la rupture. Des pistes calculées liées à l’éternelle bataille des émotions intérieures. Une tension intransigeante à la limite du conflit. Le salut vient de l’intérieur et doit être trouvé par chaque individu. Et quelle meilleure façon de le faire que sur le dancefloor.

Jeudi02.03.2023La parenthèse